10 février 2011

paru aux éditions Barzakh

 Des ballerines de Papicha de la jeune Kaouther Adimi est un roman frais, digeste qui se lit d’un trait. Au contenu, certes amer, tristounet, mais laisse entrevoir un je-ne-sais quoi d’ une petite fente donnant sur la légèreté et la naïveté d’une fleur candide à suivre de près. Des ballerines de Papicha suinte la désillusion, aspire le quotidien morose des gens ordinaires. On y plonge la tête baissée dans ses pages que l’on lit mi-intrigué mi-amusé. Blessure, meurtrissure, déconfiture et mélancolie mais aussi et surtout la soif... [Lire la suite]
Posté par hichemus à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]